Rites décrispés

Le protestantisme était connu pour son austérité esthétique et sa suspicion face à la ritualité. La magie et la superstition ne sont jamais loin ! Moins on fait de rites, mieux on se porte. Aujourd'hui la situation a changé : diminution de l'autorité des ministres consacrés et brassage culturel mènent à reconsidérer le sens et l'approche du rite en théologie pratique protestante.

Quels sont les critères pour évaluer et construire les pratiques rituelles en perspective théologique ? Comment faire face à la dé-maîtrise des codes cultuels ? Exploration d’une approche pragmatique de la ritualité, orientée sur l’approche et la résolution de problèmes concrets. Un échange.

Facebook
WhatsApp
Twitter
Email
Elio Jaillet

Elio Jaillet

Docteur en théologie

Chargé des questions théologiques et éthiques

Alle Beiträge

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor